Aerium tremens

Un film rétro-futuriste d’Alissone PERDRIX

Autrefois centre de soin important, doté d’imposants aériums destinés au traitement de la tuberculose, le village auvergnat de Job se dépeuple et voit ses commerces et activités jadis fleurissants s’éteindre. À l’image de tant d’autres petites communes, Job se morfond, coincée entre un patrimoine en déshérence totalement hors d’échelle et l’envie latente de faire bouger les choses. Joviens et Joviennes (les habitants de Job) réinvestissent ce passé et ce présent emblématiques de la ruralité pour y rêver de nouveaux modes de vie, de travail et de sociabilité. La vacance du patrimoine n’est alors plus un fardeau mais au contraire un terreau fertile que le cinéma vient réenchanter.

En coproduction avec Carton Plein.
Avec le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.