L’équipe

Jean-Baptiste FRIBOURG
Diplômé d’un IEP, Jean-Baptiste Fribourg a longtemps hésité entre carrière politique et intermittence du spectacle. Il opte finalement pour la liberté et la précarité en travaillant de 2007 à 2012 pour le festival de cinéma indépendant Les Inattendus, à Lyon, ce qui lui laisse du temps pour aider ses ami.e.s documentaristes (repérages, recherche de personnages et prise de son) et s’amuser à la radio (Arte Radio & Mégacombi sur Radio Canut).
En 2012 il cède à la tentation de devenir patron en créant La Société des Apaches (dont il est le gérant).
En 2017 il suit le programme de formation Eurodoc, puis est Emerging Producer en 2020. Il est également maître de conférences associé au sein du master Audiovisuel et Médias Numériques de l’Université Grenoble-Alpes..

Francis FORGE
Descendant de quatre générations de scieurs aux confins du Roannais, Francis Forge se prend d’affection pour le cinéma expérimental argentique lors de ses études universitaires, se découvrant un goût pour la sensualité de la matière (rien que ça !). Il entreprend alors une recherche sur « le motif primitif de la marche dans le cinéma contemporain », mais réalise bien vite qu’il a besoin de davantage de concret. Il rejoint alors les rangs des Inattendus en 2012, et y développe des ateliers de pratique audiovisuelle ainsi que des résidences de création. Il y croise également Jean-Baptiste Fribourg. Leurs accointances pour les films hybrides l’amène naturellement à le rejoindre à La Société des Apaches en 2016. Par ailleurs il programme des films au sein du collectif Météorites, et fait partie depuis 2016 de l’équipe artistique du Festival Les Inattendus.

Laure SAINT-HILLIER
Laure Saint-Hillier ne sera pas égyptologue comme elle l’imaginait petite. Elle apprend néanmoins à décoder les images en communication visuelle puis en maitrise de sociologie et d’anthropologie, faisant des DJs sa première population d’étude. Du désir d’archéologie, elle garde son envie de se mettre au service de projets collectifs, autant du coté artistique que production. Ses collaborations s’enrichissent au gré des rencontres : musiques, arts de la rue, arts visuels… C’est sur le documentaire qu’elle se fixe. Elle se forme alors à la réalisation aux Ateliers Varan, puis à la production via le programme Produire en région d’Eurodoc. En rejoignant La Société des Apaches, elle trouve ses alter-égo : un goût marqué pour l’aventure, une simplicité sincère dans les rapports humains et une farouche volonté de se mettre au service de projets artistiques exigeants.

Pauline MARION-MATAILLET
Après des études au sein d’un IEP, Pauline s’est tournée vers une formation en production cinématographique à la suite d’un passage chez Tënk, la plateforme de documentaires en ligne basée à Lussas. Passionnée par les innombrables facettes du documentaire, sa rencontre avec des auteur·ice·s la conforte dans l’idée qu’elle souhaite les accompagner à la réalisation de leurs projets. En 2020 elle rejoint alors, pour son plus grand bonheur, La Société des Apaches.