Athènes Rhapsodie

Un documentaire d’Antoine DANIS

En coproduction avec L’œil Sauvage / Auvergne-Rhône-Alpes Cinéma / Le Fresnoy / Minimal Films (Grèce)
Avec le soutien du CNC, du Centre du Cinéma Grec, de la Région Rhône-Alpes et de la Région Auvergne
Première mondiale au festival Entrevues de Belfort (2016) – Sortie salle automne 2017
Un homme inconnu arpente une ville en ruine. Il ramasse les restes d’une lutte ancienne qui n’est pas finie. Qui ne finira pas. Cette ville est Athènes, devenue espace mythologique, décor de la gueule de bois de la crise européenne. En suivant ses pas, on entend les voix de ceux qui racontent leur quotidien ou leurs luttes politiques. Cris de dénonciation et cris d’espoir. Antoine Danis compose avec ce premier long métrage la polyphonie d’une ville hétérodoxe, qui résonne à travers les temps. Au rythme d’un montage organique, Athènes se transforme en récit politique. Celui de la Grèce contemporaine. La rhapsodie peut reprendre ici son sens originel : ce qui annonce le récit d’un poème épique. (Elena Lopez Riera)

Un beau projet

Un documentaire de Julia PINGET

En coproduction avec TV8 Mont-Blanc.
Avec le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes
Dans une banlieue industrielle, deux usines se font face. L’une, fermée depuis peu, fait l’objet d’un beau projet de réhabilitation. L’autre, entre restructuration et survie depuis quelques années, fait l’objet d’un beau projet de SCOP.

Deux visions d’avenir aux vents contraires : l’une proclame que le monde a changé, que les usines ont fermé et que les ouvriers ont disparu. L’autre se débat pour que cette fable ne se réalise pas. Deux mondes qui ne semblent jamais se rencontrer.

Vers ce lieu enfoui

Un documentaire d’Alexis JACQUAND

En coproduction avec L’image d’après.
L’été de leurs onze ans, une bande de copains explore une forêt de montagne, cherche une rencontre animale. Ils s’y inventent un abri, jouent à exister par eux-mêmes, se préparent à affronter le collège. Non loin de là, en silence contre le vent et l’arc à la main, un vieux chasseur poursuit sa quête de l’animal sauvage. À soixante-quinze ans, il explore encore cette forêt, laisse ses souvenirs d’enfant ressurgir.
La forêt les enveloppe, confond leurs pistes, enchevêtre leurs corps au-dessus du temps. À travers eux, je cherche ce lieu enfoui vers lequel elle nous fait voyager, et ce que l’animal sauvage interpelle en nous dans cette coexistence si proche et si lointaine.

Au pays des Houtsoules

Un documentaire de Max HUREAU

En coproduction avec Les Films de l’Oeil Sauvage et TVM Est Parisien.
Avec la participation du CNC, de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, de la Procirep/Angoa, de MEDIA Développement et de la SCAM..

Le réalisateur part à la recherche des traces du multiculturalisme de l’ancienne Galicie où il découvre, en pays Houtsoules, les traditions et chansons populaires. Elles révèlent l’Histoire traumatique de la région, de cet incroyable vivier de cultures, victime de l’épuration ethnique durant la seconde guerre mondiale. Au fil de sa quête surgit l’emprise de l’Église Uniate et de l’idéologie nationaliste renvoyant ces questions de mémoire au présent.

Sylvie, les rêves à vif

[English below]

Un documentaire de Julien MALASSIGNÉ
Avec le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et de l’Institut Français. Projet développé à Eurodoc 2017 / Sélection Lisbon Docs 2017.

Dans un quartier populaire de San Francisco, Sylvie installe Ti Couz, sa crêperie bretonne, au début des années 1990. Cuisine à base de produits locaux, self management, droits sociaux pour ses employés, Sylvie façonne ce lieu pour en faire un laboratoire de ses utopies dans lequel s’inventent des manières de faire visionnaires et iconoclastes. Ti Couz devient très vite bien plus qu’un simple restaurant. Mais après des années de prospérité et de succès, des difficultés apparaissent. San Francisco s’embourgeoise et devient le havre des employés de Google et Facebook. Sous les coups d’une gentrification violente et d’une crise économique sans précédent, le rêve de Sylvie est balayé et Ti Couz s’éteint après vingt ans d’activité. Sylvie se retrouve à la rue et rentre en France comme elle en était partie trente ans plus tôt, seule et sans ressources.

A partir d’archives vidéo tournées par Sylvie durant plus de trente ans, Sylvie, les nerfs à vif raconte le développement et la chute d’un projet utopique, et dresse, dans un récit intime et politique, le portrait d’une femme libre et indépendante.

A documentary by Julien MALASSIGNÉ
With the support of Région Auvergne-Rhône-Alpes and Institut Français. Project developed at Eurodoc 2017, and selected for Lisbon Docs 2017.

In a working-class neighborhood of San Francisco, Sylvie sets up Ti Couz, her Breton creperie, at the beginning of the 1990’s. Cuisine based on local products, self management, social rights for her employees, Sylvie shapes this place as a lab for her utopias where visionary and iconoclastic ways of doing things get invented. Ti Couz very quickly becomes much more than a simple restaurant. But after prosperous and successful years, challenges arise. San Francisco gets trendy and becomes the haven of Google and Facebook employees. Under the blows of a violent gentrification and of an unprecedented economic crisis, Sylvie’s dream is swept away and Ti Couz fades out after twenty years in action. Sylvie finds herself homeless and comes back to France as she had left it thirty years before, alone, but now destitute.

From video archives filmed by Sylvie for over thirty years, Like heroes tells the development and the downfall of a utopian project, and portrays the intimate and political story of a free and independent woman.

No es una crisis

Un web-documentaire de Fabien Benoit & Julien MalassignéAvec la participation du CNC, le soutien de la Région Rhône-Alpes, de la Fondation Un Monde Par Tous et de 233 kissbankers.Diffusé sur Médiapart, Courrier International, Eldiario.es et Le Soir.bePrix Courrier International du meilleur webdoc 2013

No es una crisis est une plongée dans une capitale européenne en crise et en résistance, Madrid, où l’internaute explore le double laboratoire qu’est aujourd’hui devenue l’Espagne : laboratoire d’un approfondissement du libéralisme économique – et de sa thérapie de choc de la rigueur – mais aussi laboratoire de nouvelles pratiques sociales, économiques et politiques portées par les citoyens.
Il s’agit donc de montrer ce qu’est une capitale européenne soumise à une politique de rigueur drastique, mais aussi révéler comment une société civile pouvait se mobiliser, au-delà des âges, des classes ou des appartenances partisanes, pour résister à ce qui s’apparente à une curée, et repenser le fonctionnement de la démocratie.
En somme, montrer ce qu’est une capitale européenne frappée par la rigueur et galvanisée par un esprit de révolte.
VOIR LE WEB-DOCUMENTAIRE SUR NOESUNACRISIS.COM

noesunacrisis_LOGO+footerpartenaires_plat

 

 

 

Les yeux des autres, la tête ailleurs

Un documentaire de Julien MALASSIGNÉ

Diffusé sur Canal France International & TV5MONDE
Les productions cinématographiques africaines ne représentent que 3% du marché mondial du cinéma. En ce début de XXIe siècle, à l’heure où la société de l’image règne sans partage, ce constat est terrible. Les yeux des autres, la tête ailleurs interroge les causes et les conséquences de cette faible production et diffusion d’images africaines tant sur le continent qu’au niveau international.
Derrière cette problématique cinématographique se cache de nombreux enjeux politiques, économiques, sociaux et culturels aux conséquences dévastatrices. Une question se pose : quel rôle attribuer au cinéma pour des sociétés et des hommes qui ont si peu accès à leur propre image ?
Un cri d’espoir et de résistance se dessine pour que l’Afrique et les Africains redeviennent maîtres de leurs imaginaires, maîtres de leurs destins.

TransFrigoExpress

Un polar documentaire enrichi de Hélène ROBERT & Jeremy PERRIN

Avec la participation du CNC et le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et de la Ville de Paris.

Tibère Lazarevic fait une dernière virée sur les nationales pour retrouver son frère disparu suite à une sombre histoire d’homicide. Le lieutenant Wimpfeling reprend l’enquête après la découverte d’un corps carbonisé.
Leur road trip nous plonge dans l’univers inattendu des relais routiers, observatoires privilégiés de la France des bords de route.

The box

Un jeu documentaire d’Alexandre Mognol & Fabien Benoit
A sept jours d’un match crucial, votre équipe de rugby est décimée suite à des blessures. Le coach vous interpelle : il a besoin de vous pour jouer la mêlée. J-7, le compte à rebours est lancé : vous avez une semaine pour découvrir les ressorts de la mêlée et vous entraîner, accompagné par le coach et de grands noms du rugby.
Dans une expérience interactive, THE BOX vous invite à plonger dans la mêlée. Relèverez-vous le défi ?
Avec le soutien du CNC et de la Région Rhône-Alpes